Comment investir dans des grands bourgognes en primeur ?05/11/2018  



Le18 novembre, la 158° vente aux enchères des Grands Vins du Domaine des Hospices de Beaune (Cote d’Or) dispersera des cuvées 2018. Pour les particuliers qui veuelent investir, il suffit de passer un ordre avant la vente sur son site pour sa sélection : st Romain et Meursault Genevrière 1er cru, Savigny 1er cru, Beaune 1er cru et Pommard 1er cru Dames de la Charité. Selon les appellations, les prix TTC varient entre 60,95 et 138 euros la bouteille. Les ordres peuvent porter sur 1, 3 ou 6 bouteilles, voire un fût ou « pièce » de 228 litres (288 bouteilles) à partager entre amis. Attention, il s'agit d'achat "en primeurs", donc les vins ne seront livrés, après leur élevage (en fût), qu'en 2020…
https://hospices-beaune.com/


 Autres articles sur le même sujet :
Les ventes de chevaux se portent bien

Les traditionnelles ventes annuelles de yearlings à Deauville se sont clôturées mardi avec un chiffre d'affaires global de 38,9 millions d'euros, en recul de 4 % par rapport à 2016.

Les actifs préférés des investisseurs

Selon The Retail Consulting Group (RCG), qui publie cette semaine son rapport annuel de l’investissement en immobilier d’entreprise et commercial en France, les liquidités abondantes devant être investis premièrement dans les obligations d'État, puis l'immobilier puis les actions.

Le capital-investissement, ca rapporte !

L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) et EY publient leur étude annuelle sur la performance nette des acteurs français du capital-investissement à fin 2015.

Les ménages confiants dans leur capacité d’épargne

En novembre 2015, la confiance des ménages est stable. L'indicateur qui la synthétise se maintient à 96, un niveau inférieur à sa moyenne de longue période (100).

Quand le diamant brille par son opacité

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met une nouvelle fois en garde le public contre les offres de placement dans les diamants d'investissement.

Les fonds marquent le pas

En novembre 2016, la performance des OPC non monétaires en France a été négative.